Visite de la criée de St-Gilles-Croix-de-Vie

Visite de la criée de St-Gilles-Croix-de-Vie

Réveil matinal pour nos adhérents inscrits à la visite de la criée de St Gilles Croix de Vie les 7 et 9 novembre (la visite du 8 a été reportée, les pêcheurs n'ayant pas pu sortir à cause de la tempête).

A 5h30, la sonnerie annonçant l'ouverture de la criée retentit et nous entrons dans les locaux avec notre guide. Les poissons et crustacés sont répertoriés, pesés, et présentés dans des bacs (même espèce, même calibre)  et prêts à être achetés par lot. La vente commence par les crustacés puis vient le tour des poissons. Notre guide nous explique rapidement comment fonctionnent les enchères descendantes (dites hollandaises) puis nous nous faisons discrets pour ne pas gêner les acheteurs. Nous assistons aux transactions affichées sur un chariot informatisé déplacé par le "crieur" devant les lots, puis validées par les acheteurs à l'aide d'un boîtier électronique. Certains achats se font même via Internet par des mareyeurs situés dans d'autres régions. Les acheteurs locaux repartent avec leur marchandise toute fraîche, prête à figurer sur leurs étals, les autres seront livrés par camions réfrigérés déjà en place devant la criée. Tout ce qui est vendu ici provient de la pêche locale, gage de fraîcheur.


Quand tout est vendu, notre guide nous explique plus en détail les différents modes de pêche, la préparation des lots (calibrage des poissons, qualité en fonction de leur mode de pêche, etc...)  fonctionnement de  l'appareil servant aux enchères, comment reconnaître la fraîcheur d'un poisson...  et répond à toutes nos questions.

Notre visite se termine à l'étage par un bon petit déjeuner après des explications complémentaires données par le directeur des lieux, aussi bien sur le fonctionnement du port de St Gilles que sur la rémunération des marins pêcheurs.
Nous ne verrons plus l'étal des poissonniers de la même façon.